Rue de Gogol, 21. Habitat collectif de famille Fon-Déche

Habitat collectif de Fon-Déche — c’est un chef-d’ œuvre de Vikenti Prokhaska, architecte d’Odessa, — l’un des plus célèbres architectes de l’époque modèrne. Ce bâtiment, construit en 1909, est un vrai perle architectural de la Rue de Gogol.

Type du bâtiment: Habitat collectif
Style: art nouveau, néo-renaissance modernisée
Architecte: V. I. Prokhaska
Bâtisseur: F .O. Gaïdoukov
Date de construction: 1908 — 1909
Statu: monument architectural local
Deuxième adresse: Pont de Sabaneev, 5/7

Vue général du bâtiment

Rue de Gogol, 21. Habitat collectif M. et P. Fon-Déche. Architecture d’Odessa. Histoire d’Odessa. Tourisme en Odessa. Architecture d’Ukraine.

Vue du bâtiment côté de Maison de Zabloudovski

Façade côté de la Rue de Gogol

Vue général Vue général

La terrain, située en croisement de la rue Gogol et du Pont de Sabanéev, était la propriété de M .et P. Fon-Déche (le nom est mentionné selon le guide des propriétaires “Toute Odessa” des années 1900—1910 ). En 1909, sur cette terrain, le chef-d’œuvre de Prokhaska était construit. C’était la belle exemple de renaissance italienne.

A partir du fin des années 1890 la Société des usines électrotechniques “Siemens & Halske”, où Joseph B. Fon-Déche avait travaillé, s’était trouvé sur cette terrain. En 1907 la Société a déménagé sur la terrain voisine (l'adresse — Le Pont de Sabaneev 5), et le résultat: l’ancien bâtiment était démolit.

https://maps.google.com/maps/ms?msa=0&msid=218301489096028915799.0004dc85e5bb1c499440b&ie=UTF8&t=h&ll=46.487732,30.736651&spn=0,0&output=embed

L’habitat collectif qui était construit sur cette espace a devenue le vrai trésor de la Rue de Gogol (à l’époque Nadgedinska Rue). De plus, en 1909 l’architecte Prokhaska a crée l’un des hôtel particulier magnifique d’Odessa pour E. Mendeléevitch (La Marazlievska Rue, 28).

Dans l’édition “Guide des monuments et des places historiques d’Odessa” (A. Fridman) est mentionné que Fon-Déche a offert ce bâtiment à sa fille comme la corbeille de mariage. Fon-Déche était très connue par ses fêtes d’anniversaire de son chien extraordinaires. Il avait invité ses amis obligatoirement avec leurs chiens et eux, le chiens, ont été servi par des serveurs des restaurants. Outre cela, les invités avaient reçu des bijoux avec des brillantes comme des cadeaux.

Façade côté Pont de Sabaneev

Vue général Vue général Vue général
Rue de Gogol, 21. Habitat collectif M. et P. Fon-Déche. Architecture d’Odessa. Histoire d’Odessa. Tourisme en Odessa. Architecture d’Ukraine.

Vue général (jusqu’à 1984)

Le bâtiment n’appertenait pas longtemps à la famille Fon-Déche. Après l’année 1910 Petr Koukhta a devenu le propriétaire du bâtiment, (selon “Le guide du commerce et de l’industrie d'Odessa (1913)”). Il a été le membre de la Société de Kotlyarevsky du Commerce des manufactures. Quand même, l'information dans les autres sources historiques est différente.
Dans le guide “Tout Odessa” (ed. “Nouvelles d'Odessa”) la parcelle de la part de Pont de Sabaneev était inscrite sur une propriété de Fon-Déche, bien que dans l'index alphabétique des noms des propriétaires, cette information est absente. En 1911 le seul propriétaire de la maison était Joseph B. Fon-Déche, dans les années suivantes à la place de lui figure P. I. Koukhta. Ainsi, malgré la confusion, après 1912, le bâtiment n'a pas appartenu à la famille Fon-Déche.

Dans la période de la Première guerre Mondiale, les annuaires des propriétaires n’étaient pas publiés, par conséquent, l'échange suivante des propriétaires de la maison est presque impossible de constater. Ensuite, le consulat de France était placé dans l'ancienne maison de Fon-Déche.

Parmi les personnes célèbres qui ont habité dans la maison pendant la période soviétique, il faut mentionner le chef d'orchestre T. I. Gourtovoï (1919—1940) et le chirurgien, le chef de l'hôpital militaire d'Odessa, V. L. Pokotylo (1920—1931).

Rue de Gogol, 21. Habitat collectif M. et P. Fon-Déche. Architecture d’Odessa. Histoire d’Odessa. Tourisme en Odessa. Architecture d’Ukraine.

Fragment du façade côté Pont de Sabaneev.

Habitat collectif de Fon-Déche était érigé dans l'un des quartiers les plus prestigieux du centre-ville. Il était situé à proximité du palais, galerie de photos et l'habitat collectif de Tolstiy, des hôtels particuliers de Pommère et de Manouk-Baie, des habitat collectifs luxueux de Zabloudovsky et de Faltz-Féine, le bâtiment de la Société de Crédit.

Le bâtiment est entouré par les édifices pareils et il ne se découpe pas par la pompeuse finition ou par le revêtement, mais il est notable et significatif par sa valeur urbaine. Outre cela, à l'intersection des rues de Gogol et Pont de Sabaneev la maison de Zabloudovsky a l'endroit clé à cause de la richesse de son décor intérieur. Toujours dans le thème des palazzo italiens (notamment florentins), base de quelle a été effectué pendant la construction de l'habitat collectif de Ksida sur la Rue des Juifs, 12, la maison de Fon-Déche se distingue pour son élégance des proportions et sa pureté de vue extérieur.

La construction de la terrain se compose d'appentis en forme de '”Г” et d'appentis rectangulaire du jardin. Les largeurs des façades côtés Rue de Gogol et du Pont de Sabaneev sont presque identiques et contiennent neuf axes des fenêtres, à l'exception d'avant-corps. L'immeuble avec des façades magnifiques est en trois étages avec le demi sous-sol qui ,en raison de la baisse du niveau du sol à cause de la descente de la Rue de Gogol vers la mer, dépasse dans l'étage complet.

L’avant-corps massive, qui ressemble à la tour, met l'angle du bâtiment, avait été précédemment réalisé par Prokhaska dans le projet Ломбарда à croisement des Rues de Bunin et de Lekh Kaczynski. Dans la maison de Fon-Déche l’avant-corps est décoré modestement. La seule axe des fenêtres est l’axe centrale des deux façades du bâtiment.

Le demi sous-sol est décoré par le bossage imitant la maçonnerie une facture legère. Le bossage de deuxième étage est nettement plus profond et l'exécution de ces “blocs” est plus malléable.

Revêtement du 1-er étage

Finition du sous-sol et de rez-de-chaussée Finition du sous-sol et de rez-de-chaussée sur le coin d’avant-corps

L'encadrement des fenêtres en demi-cercle crée par des éléments du bossage, semble très expressif et montre directement l’emblème canonique de la renaissance italienne. Entre le premier et deuxième étages de la maison est entouré par le simple corniche. Entre les deuxième et troisième étages la corniche est absente. Les surfaces des murs de la deuxième et troisième étages sont couverts par le bossage schèmatique très mal visible.

Des fenêtres du deuxième étage sont décorées le plus expressivement. Chacun d'eux est encadré par le massif chambranle et couronné par la corniche triangulair qui est fait dans les traditions classiques. La corniche situé sous la fenêtre s'appuie sur les consoles rigides, qui sont fait dans le cadre de pastique modèrne, entre lesquels situé le panneau géométriquement simple.

Revêtement du 2-ème étage

Les fenêtres du deuxième étage sur la surface générale des façades Fenêtre du deuxième étage sur le coin d’avant-corps Corniche d’une des fenêtres du deuxième étage Corniche d’une des fenêtres du deuxième étage, fragment Finition de fenêtre sous le balcon (sans le carniche) Panneau sous la fenêtre

Les fenêtres du troisième étage sont effectués d’une manière la plus proche du style art nouveau. Les poutres supérieurs sont en forme d’un demi ellipse et complétées par des grandes pierres-clés.

Revêtement du 3-ème étage

Les fenêtres du troisième étage sur la surface générale des façades Fenêtre du troisème étage sur le coin d’avant-corps (côté Rue de Gogol)

Le bâtiment est équipé par des six balcons, deux balcons sont placés sur l’avant-corps du côté de la Rue de Gogol. Des balcons s'appuient sur les consoles massifs et ont des balustrades en pierre.La conception des balustrades et consoles varie en fonction de l’étage.

Balcons

Balcon du deuxième étage côté Rue de Gogol Balcon du deuxième étage côté Rue de Gogol Balcon du deuxième étage côté Pont de Sabaneev Balcon du deuxième étage sur l’avant-corps
Console du balcon du deuxième étage Console du balcon du deuxième étage Balcon du troisième étage côté Rue de Gogol Console du balcon du troisième étage

L’avant-corps du coin est couronné par la mansarde, qui est éclairée par les baies en forme elliptique horizontalement allongées. A côté des ouvertures Prokhaska avait placé des bas-reliefs en forme des guirlandes pompeuses, chaque de ses guirlandes est soutenue par des deux putti.

Rue de Gogol, 21. Habitat collectif M. et P. Fon-Déche. Architecture d’Odessa. Histoire d’Odessa. Tourisme en Odessa. Architecture d’Ukraine.

Bas-relief sur la frise d’avant-corps

Sur le coin du bâtiment au niveau du troisième étage, il est placé le blason avec la date d'achèvement de la construction de la maison, qui est symboliquement fixé à la façade par les bandes élégantes sculptés.

Rue de Gogol, 21. Habitat collectif M. et P. Fon-Déche. Architecture d’Odessa . Histoire d’Odessa. Tourisme en Odessa. Architecture d’Ukraine.

Le blason avec la date d'achèvement de la construction

La seule entrée dans la maison est située du côté de la Rue de Gogol, sur le même axe avec des balcons dans le centre de façade. La porte d'entrée est le véritable chef-d'œuvre décoratif moderne, et elle est réalisé en métal à l'aide des motifs végétaux, de plus elle est équipé par les grandes baies en verre. Les grilles des fenêtres de sous-sol du côté du Pont de Sabaneev sont stylistiquement pareils à la porte d'entrée, mais la qualité de leur exécution est nettement inférieur.

Porte d’entrée

Vue général Vue général le soir Le centre de composition sur l’about des battants La fleur forgée Décoration de la baie d’un battant Fragment d’un battant Fragment de partie haute-centrale de porte Ornament sur le bord de battant
Rue de Gogol, 21. Habitat collectif M. et P. Fon-Déche. Architecture d’Odessa. Histoire d’Odessa. Tourisme en Odessa. Architecture d’Ukraine.

L’une des grilles des fenêtres de sous-sol du côté du Pont de Sabaneev

Rue de Gogol, 21. Habitat collectif M. et P. Fon-Déche. Architecture d’Odessa. Histoire d’Odessa. Tourisme en Odessa. Architecture d’Ukraine.

Le moyen à tenir le drapeau

L'escalier à l'entrée est décorée très ascétiquement, cependant, nous ne savons pas exectement le fait qu'il pouvait être peinte. Aussi une porte qui mene de la passerelle à la cage de l’escalier, est conservé. De plus, cette porte est décore d’une manière plus modeste que la porte d’entrée, quand même elle est assez intéressante.

La porte qui mene de la passerelle à la cage de l’escalier

Vue général Finition de la partie basse de battant L’élément décoratif

En plan, la cage d'escalier est en forme de rectangle en peu allongé avec un ange coupé. Sur la surface de cette mur les fenêtres, qui donnent le cour de maison, sont placés.

La finition d'entrée est aussi remarquable: les marches en marbre, les parties plates de l’escalier couvertes de faïence et des balustrades uniques (Prokhaska ne s’est jamais répété avec les balustrades, pour chaque maison il avait toujours créé quelque chose d’individuel).

Rue de Gogol, 21. Habitat collectif M. et P. Fon-Déche. Architecture d’Odessa. Histoire d’Odessa. Tourisme en Odessa. Architecture d’Ukraine.

Fragment du revêtement du plancher d’entrée fait en carrelage
Des balustrades de maison de Fon-Déche sont faits par les parties qui sont réunis par les ornaments végétaux.

Balustrades

L’espace de l’entrée Fragment de l’entrée Vue général Fragment des sections horizontales sur le dernier étage Section Partie ornamentale Fragment du décor Jonction de bâti-colonne

L'intérieur d'entrée est complété par les fenêtres des logements habitables, qui ne sont pas utilisés maintenantant. Aussi, le vestibule de l'appartement sur le deuxième étage est équipé par les deux fenêtres étroits verticalement prolongées.

Les fenêtres des logements habitables

Fenêtre au-dessus d’escalier Fenêtre au-dessus d’escalier Fenêtre au-dessus d’escalier Porte d’entrée des chambres habitables du deuxième étage et les fenêtres sur le toit

L’arche de passage dans la cour situé sur l’axe extrême de jonction avec la maison voisine du Pont de Sabaneev. Ayant la baie du côté de la rue, l’arche a des voûtes plates et semples. Le volume interne de l'arche est au maximum fonctionnel et fait sans aucune finition décorative. Les façades côtés cour sont faits de la même façon.

L’arche de passage

Vue côté rue Le fragment des portes originales électriques Le lieu forgé d’accrochage des chevaux Vue de l’intérieur Les portes de cour

La maison de Fon-Déche nous montre le style exceptionnel et originale de Prokhaska. Cet architecte extraordinaire pouvait toujours inventer les façons de combinaisons parfaites des choses différentes.

La monumentalité et l'élégance, la plasticité et la rigueur, le romantisme et la fonctionnalité ce sont les mots qui parfaitement décrivent la maison Fon-Déche. De même, grâce à l’exécution magnifique même des moindres détails, aux proportions idéales et à la décoration exceptionnelle, le bâtiment occupe une place remarquable, même à côté des bâtiments beaucoup plus décorées.

 

 

Littérature et archives utilisés

  • «Architectes d’Odessa». V. Pilyavski
  • «Les bâtiments, édifices et monuments d’Odessa et leurs créateurs». V. Pilyavski
  • Les guides des propriétaires «Toute Odessa» des années 1900, 1901, 1902, 1907, 1909, 1910, 1913, 1914
  • L’article sur la maison Antique (Attribution, l’information historique et de l’istoire locale)
  • L’archives des photos de l’utilisateur Brassl
  • «Guide des monuments et des places historiques d’Odessa». A. S. Fridman, I. V. Aroutunova, N. N. Motirieva.

Auteurs

Поделиться
Запинить